L´histoire du Judo

judodsgn02

Le judo est un art martial qui est né au Japon et qui est maintenant connu partout dans le monde comme étant un sport olympique.

Le judo a été fondé en 1882 par la combinaison du jujitsu, une forme de lutte et d’une discipline mentale.

Les racines du ju-jutsu se trouvent dans l’art du sumo qui existe depuis très longtemps; il est mentionné dans le nihon shoki (chronique du Japon),un document de l’an 720 qui décrit l’histoire du Japon de l’âge mytique des dieux jusqu’à l’empereur Jito qui à régné de l’an 686 à l’an 697.

Du 12e au 19e siècle le Japon était régit par le code du samouraï,une classe de soldats professionnels.

Ce climat était propice au développement de plusieurs arts martiaux.

En plus de combattre avec des sabres, des arcs et des flèches,ils ont développé le ju-jutsu pour le combat rapproché avec l’ennemi sur le champ de bataille.

Et alors, plusieurs styles de ju-jutsu se développent et le combat corps à corps prend donc une place importante dans l’entraînement militaire de l’époque.

L’ère des samouraïs tire à sa fin avec la restauration de Meiji en 1868, et la culture de l’ouest commence alors à se propager dans la société japonaise.

 

 

kano15Le ju-jutsu est alors en chute libre, mais l’enthousiasme d’un jeune homme le sauve de l’oubli.

Cet homme était  Jigoro Kano, le fondateur du judo  comme il est connu aujourd’hui
Kano excellait à l’école mais il était grandement complexé par sa petite taille.

Il devient alors un disciple de Yanosuke Fukuda, un maître de l’école de  ju-jutsu Tenjin Shin’yo, à l’âge de 17 ans où il décida de devenir plus fort physiquement.  En mai 1882, à l’âge de 21 ans seulement, il rassemble les meilleures techniques de chaque style de ju-jutsu pour fonder une école unique.

Ce fut alors la naissance du judo moderne.  Au commencement il y avait  seulement neuf élèves et le dojo ne mesurait pas plus que 12 jo (environ 24 pieds carrés)

Kano visite l’Europe en 1889 pour présenter le judo en dehors du Japon.

Un événement, maintenant célèbre, c’est produit à bord du bateau durant son voyage: quand un étranger riait de Kano, il l’a alors projeté au sol mais en plaçant sa main sous la tête de l’homme pour éviter qu’il se blesse.

Cela illustre comment le judo combine les techniques de combat pratiques avec la prévention des blessures pour l’ennemi.

Kano a toujours su conserver un point de vue global, il a siégé comme membre au Comité International Olympique et a travaillé avec acharnement pour  diffuser le judo partout dans le monde.

Le rêve de Kano est devenu réalité en 1964 lorsque le judo est devenu un sport olympique officiel pour les hommes aux Jeux Olympique de Tokyo.

Des médailles étaient données comme récompense aux compétiteurs de plusieurs catégories de poids et les Japonais ont remporté l’or dans toutes  les catégories excepté dans la catégorie ouverte où un non-japonais fut couronné.

C’était un signe que le judo avait déjà prit racine dans d’autres  pays que le Japon.
Le judo pour les femmes a été introduit aux Jeux Olympiques de Séoul comme sport de démonstration en 1988 et a été ajouté au programme officiel des jeux de Barcelone en 1992 .