L’HISTORIQUE DU Kokodo Aïkijujutsu

 

L’Aïkijujutsu fut fondé en 1995 par Soké Yasuhiro Irie,

 

L’Aïkijujutsu Kokodo utilise des méthodes de défenses à mains nues sur toutes saisies ou attaques, par exemple: coups de poings, de pieds, de bâtons et de couteaux. Le contrôle d’un opposant par une clé ou un gakun a un effet psychologique indéniable. Ceux-ci permettent de maîtriser un adversaire sans le blesser.

 

 

Soke Irie débute le Ju-jutsu Hakkoryu sous la direction de Shodai Soke Okuyama,. En 1971, il obtient le titre de Shihan.

Soke Irie était le directeur technique de Shodai Soke Okuyama. En 1977, il est promu Jodai (le plus haut titre).

En 1990, Soke Irie ouvre sa propre clinique de shiatsu, le Kokodo shiatsu.

En 1995, il fonde sa propre école le Kokodo Aikijujutsu. Méthode qu’il enseigne à de nombreux élèves japonais et étrangers dans son dojo à Omiya au Japon.

Shihan Aikijujutsu Kokodo